Réforme des procédures collectives : « Créanciers, actionnaires et dirigeants désormais à égalité »

Valérie Lafarge-Sarkozy et Charles Moulette, avocats associés, De Gaulle, Fleurance & Associés reviennent sur l’ordonnance, "révolutionnaire" selon eux, publiée le 1er juillet dernier
Ils expliquent également en quoi la capacité de reprise des entreprises en difficultés est élargie. L’apparition des acteurs type fonds de retournement par exemple est également évoquée.