Présidentielle : les CGP contre l'inflation réglementaire

L'Agefi Actifs a interrogé les présidents d'association de CGP en amont de l'élection présidentielle. L'objectif ? Faire part de leurs aspirations pour la profession. Qu'attendent-ils du futur président de la République ? Que faut-il ne pas réformer ? Où va la profession dans les années à venir ?

David Charlet, président de l'Anacofi

 

 

Stéphane Fantuz, président de la CNCEF Patrimoine

 

Julien Seraqui président de la CNCGP

 

 

Philippe Feuille, président de la Compagnie des CGP

 

 

Philippe Loizelet, président de l'ANCDGP