Marché obligataire : "Des arbitrages sont menés sur la France"

La hausse des rendements des obligations souveraines fait écho à la montée des populismes, dans le sillage de l'élection de Donald Trump. En France, les interrogations des investisseurs sur l'issue de la campagne présidentielle ont fait bondir l'OAT à un pic de 17 mois. L'analyse de Vincent Juvyns, stratégiste chez JP Morgan AM.

Vincent Juvyns, stratégiste chez JP Morgan AM.