Les unités de compte et le Luxembourg au centre des ambitions d’AFI ESCA

Olivier Sanson, directeur général d’AFI Esca, a dévoilé les projets de sa société sur le secteur de l’épargne patrimoniale. Pour profiter du potentiel que représente ce marché, il mise sur la production en unités de compte mais aussi sur les perspectives que représentent pour lui le Luxembourg.

Les potentialités de l’épargne patrimoniale

Si la société qui est basée à Strasbourg et à Lille est présente sur les marchés de l’épargne et de la prévoyance, c’est clairement le premier segment qui retient l’attention d’Olivier Sanson directeur général d’AFI Esca. D’après lui, il présente en effet « plus de potentialités » qui vont être exploitées grâce à un modèle de distribution « revu » qui doit se traduire par un repositionnement stratégique sur l’épargne patrimoniale dans un délai de six mois à un an.