FINTECH

"Les grands groupes sont en recherche d'expertise et d'agilité"

Du côté de Fundvisory, le travail en architecture ouverte est à l’ordre du jour puisqu’une collaboration sur les besoins d’agrégation de comptes est à l’œuvre avec Budget Insight, mais aussi avec Upsideo, OPCVM 360 – un système de données financières – et USign pour la signature électronique.

Pour Nicolas Gonzales, son dirigeant et cofondateur, l’offre commerciale repose sur une solution destinée à tous les investisseurs financiers qui permet une automatisation de certains procédés. Elle repose sur trois modules : de profilage, d’allocation et de reporting. Un partenariat est à l’œuvre avec Allianz mais aussi avec un des principaux courtiers d’Aviva et des négociations sont bien avancées avec un établissement bancaire. Pour expliquer le succès des fintechs, Nicolas Gonzales considère que les grands groupes sont en recherche d’expertise et d’agilité, ce qu’elles trouvent chez ces jeunes entreprises qui sont capables de s’insérer dans les outils de gestion de compte clients existants et tirer profit de l’analyse de ces bases de données afin d’optimiser la relation client.

Le travail en architecture ouverte est à l’ordre du jour puisqu’une collaboration sur les besoins d’agrégation de comptes est à l’œuvre avec Budget Insight, mais aussi avec Upsideo, OPCVM 360 – un système de données financières – et USign pour la signature électronique. L’objectif est clair : il consiste à mettre entre les mains des prospects une solution digitale complète. Chez Fundvisory, les trois cofondateurs collaborent avec six salariés.