Le marché exige 3 % de croissance mondiale

Eric Turjeman, directeur des gestions actions et convertibles chez Ofi AM explique les mouvements erratiques sur les marchés depuis plusieurs mois par le fait que la croissance mondiale est aujourd’hui structurellement plus faible que lors des décennies précédentes et oscille autour de 3 %, un niveau déterminant pour les entreprises.