« Le droit international privé, un véritable terreau pour délivrer du conseil »

Un arrêt de la Cour de cassation du 13 décembre 2017 vient rappeler l’intérêt, en présence d’une configuration internationale pour un couple marié, de faire une « déclaration de la loi applicable à leur régime matrimonial » bien rédigée. L’occasion pour Claire Farge et Marie Catesson, du cabinet d’avocats Fidal, de revenir sur les enjeux civils d’une clientèle ayant un caractère international
Claire Farge, Marie Catesson, cabinet d'avocats Fidal