Gérer le patrimoine des personnes vulnérables : "juridiquement, on est un peu à la traîne"

Lors du colloque Fidroit, Dounia Harbouche, avocat, revient sur les précautions que doit prendre le CGP confronté à une personne montrant des signes de fragilité
Dounia Harbouche, avocat