Vers un report de l'âge moyen de départ en retraite

Le Cercle de l'Epargne rappelle dans son mensuel du mois de mars l'irremediable recul du départ en retraite pour les prochaines générations. 

"Pour la génération 1980, le recul se situerait entre 2,5 et 3 ans. Compte tenu des majorations de trimestres accordées aux femmes, ces dernières devraient pouvoir partir plus tôt que les hommes à la retraite, 64 ans contre 65 ans contrairement à ce qui est constaté actuellement", explique le Cercle.

Par ailleurs, l'allongement de la durée de cotisation qui atteindra 43 ans à partir de la génération 1973 et l’entrée de plus en plus tardive dans le monde du travail, amèneront de plus en plus de Français à ne pas pouvoir prendre leur retraite à taux plein à 62 ans.  La récente réforme des régimes complémentaires et l'instauration du bonus-malus "devrait également conduire à un report de l’âge moyen de départ à la retraite", ajoute le Cercle.

Fichiers: