Sécurité sociale : la Cour des Comptes pointe une amélioration en trompe-l’œil

Une recette purement comptable a permis au déficit de la sécurité sociale de se résorber en 2015, juge la Cour des Comptes.

En 2016, le déficit de la Sécurité sociale s’est établi à 7 milliards d’euros contre 10,3 milliards d’euros en 2015. Mais pour la Cour des Comptes, la situation financière de la Sécurité sociale n’est pas encore assainie : « La diminution effective des déficits en 2016 s’avère moins importante qu’affiché du fait de la prise en compte, à tort, d’une recette purement comptable. Leur composante structurelle en représente encore plus de la moitié. Si le reflux de la dette sociale, amorcé en 2015, s’est confirmé, celle-ci continue à s’inscrire à un niveau élevé (151,2 Md€ fin 2016, contre 156,4 Md€ fin 2015) et demeure pour partie dangereusement exposée au risque d’une remontée des taux d’intérêt ».