Revenu universel : un coût estimé à 36 milliards d’euros

L’institut Montaigne s’est intéressé à ce que coûterait le revenu universel, une des propositions phares du candidat à l’élection présidentielle Benoît Hamon. L’institut prend toutes les précautions en indiquant qu’il est difficile de pratiquer un chiffrage précis. Toutefois en tenant compte de la première étape de sa mise en place (majoration du RSA à 600 euros, mise en place d’une allocation pour les jeunes de 18 à 25 ans qui démarrerait à 600 euros et serait dégressive jusqu’à 1,9 Smic), l’institut parvient à une estimation comprise entre 36 et 42 milliards d’euros.