Retraites : les Français inquiets sur le plan financier

Les trois-quarts des personnes interrogées considèrent qu’il est de leur propre devoir de veiller à avoir suffisamment de moyens financiers à la retraite.

Selon une enquête(1) menée par Swiss Life en Suisse, en France, en Allemagne, en Autriche et en Grande-Bretagne, les personnes interrogées s’inquiètent de ne pas avoir suffisamment d’argent à la retraite (42%). Près d’un tiers des sondés n'ont qu'une confiance limitée dans le système de prévoyance vieillesse de l’Etat. Trois sondés sur quatre considèrent ainsi qu’il est de leur propre devoir de veiller à avoir suffisamment de moyens financiers à la retraite. Sur ce point, la place accordée à la responsabilité individuelle est prépondérante en Suisse (86%), même si elle l'est un peu moins en Grande-Bretagne (78%), en France (71%), en Allemagne (70%) et en Autriche (69%).

De manière générale, seuls 46% des sondés sont confiants quant à leur situation financière actuelle. Les Suisses (27%) se sentent le moins stressés sur le plan financier; les Français (53%), les Anglais (42%) et les Allemands (40%) sont les plus stressés dans ce domaine. Plus de 80% des personnes interrogées sont prêtes à adapter leur mode de vie actuel afin de maintenir le niveau de vie souhaité à la retraite. Un peu plus de la moitié d'entre elles seraient prêtes à épargner davantage dans ce but, et 40%, à partir plus tard à la retraite.

Les représentants de la génération Y sont particulièrement sceptiques: près de trois quarts d’entre eux n’ont aucune idée de leur situation financière à la retraite. Pire, un tiers d’entre eux ne savent pas à qui s’adresser en matière de finance.

(1) Etude réalisée entre le 5 et le 13 avril 2018 par l’institut LINK a réalisé pour le compte de Swiss Life, auprès de 4157 personnes âgées de 18 à 79 ans résidant en Suisse (838), en Allemagne (830), en France (830), en Autriche (829) et en Grande-Bretagne (830). Pour chaque pays, le groupe de sondés se composait à parts égales de représentants des quatre générations suivantes: la génération Y (18 à 35 ans), la génération X (36 à 50 ans), les baby-boomers (51 à 65 ans), et les vétérans (66 à 79 ans).