Retraite supplémentaire : Emmanuel Macron dévoile son projet de réforme du cadre prudentiel

Invité vendredi par la Fédération française des sociétés d'assurances le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a dévoilé son souhait de réformer le cadre prudentiel des organismes de gestion des retraites supplémentaires des entreprises, pour mieux orienter leurs fonds vers le financement des sociétés innovantes.

Les dispositifs concernés cumulent un encours de 130 milliards d'euros. Emmanuel Macron entend intégrer cette réforme à sa future loi NOE (nouvelles opportunités économiques).