Près d'un Français sur deux craint la perte d’autonomie

Le sentiment de « bien vieillir » passe d'abord par une bonne santé physique pour 49 % des Français, selon une enquête publiée par Cogedim.

Près de huit Français sur dix (79 %) disent avoir une « bonne image » du vieillissement, notamment sur les relations sociales, l'activité physique et les activités culturelles des seniors, selon une enquête réalisée pour Cogedim. Mais 42 % d’entre eux ont pour principale inquiétude la perte d’autonomie. Ainsi, pour une personne interrogée sur deux, « bien vieillir » c'est avant tout être en bonne santé physique (49 %) ; la santé mentale ne venant que loin derrière (25 %).

Pour leur retraite, les Français portent en majorité leur choix (54 %) sur la maison individuelle, et privilégient le territoire français (87 %). Interrogés sur les résidences seniors, 58 % d’entre eux ne savent pas précisément de quoi il s’agit et 78 % n’en n’ont jamais visité. Ceux qui déclarent connaitre ce type de structure plébiscitent avant tout la possibilité de recevoir leurs proches (75 %) et la possibilité de préserver son autonomie et son indépendance (71 %).

(1) Baromètre annuel 55+ Cogedim Club, réalisé par l’IFOP. Les interviews ont été effectuées en ligne, entre le 20 et le 25 mars, sur un échantillon national de 1002 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.