Les associations de distributeurs parlent d’une seule voix pour vanter l’épargne longue

Les associations de CGP dans un communiqué commun mettent en garde leurs clients contre la fin du triptyque « rendement, garantie, liquidité ».

L'Agefi Quotidien

Certains sujets font l’unanimité. Et ce même auprès d’associations qui, en temps normal, peuvent parfois montrer des points de désaccords. Ainsi, L’association française de la gestion financière (AFG), l’Association nationale des conseillers financiers (Anacofi), la Chambre nationale des conseillers en gestion de patrimoine (CNCGP), la Chambre nationale des conseils experts financiers (CNCEF), la Compagnie des CGP-CIF et l’Union des conseils en gestion de patrimoine (UCGP), s’allient pour mettre en garde leurs clients contre la fin du triptyque « rendement, garantie, liquidité ». « La diversification et l’allongement de l’horizon de placement d’une partie de ses investissements sont toujours indispensables à l’épargnant pour obtenir des rendements plus élevés dans la durée », expliquent les associations dans un communiqué commun.

Ces dernières mettent en avant les opportunités qu’offre la loi Pacte, avec la création des nouveaux Plans d’Epargne Retraite (PER). Concrètement, les distributeurs veulent préparer leurs clients à une baisse importante des rendements des fonds en euros, et au fait que les grands acteurs de la place en limitent maintenant l’accès. « Les épargnants doivent aujourd’hui faire de nouveaux choix d’allocation de leur épargne », expliquent les groupements professionnels. Le message est maintenant plus clair que jamais et partagé par tous.