Départ en retraite anticipée pour les fonctionnaires victimes de l’amiante

Les fonctionnaires et agents de fonction publique d’Etat, hospitalière et territoriale peuvent désormais bénéficier d’une demande de cessation anticipée d’activité et percevoir une allocation spécifique dès lors qu’ils ont été reconnus atteints d’une maladie provoquée par l’amiante. Un décret paru au Journal officiel le 30 mars dernier fixe les modalités de ce départ anticipé.

Le décret est à lire ICI.