Ani et santé en entreprise : Generali rencontrera ses réseaux à Nantes le 20 novembre

La complémentaire santé va subir de profondes évolutions avec la loi du 14 juin 2013 signé dans le cadre de l’Accord National Interprofessionnel du 11 janvier de la même année. A compter du 1er janvier 2016, tous les employeurs devront avoir mis en place des couvertures collectives minimales pour l’ensemble de leurs salariés. Cette obligation devra s’articuler avec la nouvelle définition des contrats responsables qui de leur côté fixeront des plafonds maximum des remboursements permettant de bénéficier des aides fiscales et sociales.

Alors que la concurrence sur ce marché rentre dans une nouvelle ère avec la fin des désignations conventionnelles d’organismes assureurs et que le temps est compté, à peine un peu plus de douze mois pour équiper principalement les TPE/PME, Generali invite ses partenaires, intermédiaires, à plusieurs tables rondes destinées à expliquer les nouveaux mécanismes et les changements au regard des évolutions plus globales de l’économie de la santé et des systèmes de soins : bien-être au travail, prévention des risques, réseaux de soins et  innovations technologiques.

La première rencontre s'est tenue à Strasbourg, le 14 octobre, la deuxième à Marseille le 23 octobre, la troisième à Lyon le 30 octobre et la quatrième à Paris le 4 novembre.

Le débat réunit : 

Stéphane Rapelli, économiste (voir le lien)

- Jean-François Tripodi, Directeur général de la plateforme de santé Carte Blanche Partenaires (voir le lien)

Philippe Saby, membre de direction de Generali France.

A chaque étape un chef d’entreprises ou un représentant des entreprises sont présents :

- Jean-Michel Ricard, directeur général de Sielbleu à Strasbourg,

- Caroline Affre-Bouvier, manager du pôle social du groupe Exco à Marseille

- Didier Perréol, fondateur du groupe Ekibio à Lyon

- Frédéric Lalande, fondateur de la société Seenk à Paris

La prochaine rencontre aura lieu à Nantes le 20 novembre

Renseignements et inscriptions : cbeaufils@generali.fr et bgilles@generali.fr