Versement des pensions de retraite : 5 ans d’espérance de vie gagnée en 20 ans

En matière de versement des pensions de retraite, les femmes restent plus avantagées que les hommes en terme d’espérance de vie. La catégorie socioprofessionnelle a également son importance.
Bloomberg

Dans le cadre de sa dernière étude statistique, la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV) a fait un focus sur la durée moyenne pendant laquelle les pensions retraites sont servies. Sur un plan méthodologique, cette durée s’apprécie au décès des retraités en mesurant l’écart entre l’âge moyen de départ à la retraite et l’âge moyen au décès (qui dépend de l’espérance de vie). L’étude précise que : «  Pour les décès enregistrés au cours de l’année 2015, la durée moyenne de service des pensions s’élève à 20,4 ans, à savoir 18,6 ans pour les hommes et 22,3 ans pour les femmes ». Bien que les femmes partent en retraite un peu plus tard que les hommes elles bénéficient de leur pension plus longtemps du fait d’une espérance de vie plus élevée. En 2015 cette espérance de vie équivaut pour une personne âgée de 60 ans à 27,3 ans pour une femme contre 22,9 ans pour un homme. Cette durée moyenne est en augmentation. « La durée moyenne de service a connu une augmentation de cinq ans au cours des vingt dernières années, passant de 15,3 ans en 1995 à 20,3 ans en 2015 », indique l’étude. L’explication de ce constat statistique est la suivante : « un âge moyen au décès de plus en plus élevé mais également par un âge moyen de départ à la retraite en baisse ». A noter que la catégorie socioprofessionnelle est également une source de disparité dans l’appréciation de l’espérance de vie puisqu’un cadre supérieur de 35 ans jouit d’une espérance de vie de 49 ans alors qu’un ouvrier du même âge voit son espérance de vie diminuée de 6 ans.