Prévoyance

Un " bonus fidélité " lié à une prévoyance

AGF a enrichi sa gamme Prévoyance Evolution d’un « bonus indemnités journalières » qui s’applique dans le cas où les souscripteurs ne seraient pas malades pendant l’année.

En 2004, AGF lançait Prévoyance Evolution, sa gamme d’assurance arrêt de travail et invalidité. A partir du 1er janvier 2009, l’assureur ajoute à ces contrats un « bonus de fidélité ». Pour chaque année sans indemnisation d’un arrêt de travail, le client gagne un jour de bonus sur ses indemnités journalières jusqu’à un maximum de 7 jours. Ainsi, « le client bénéficie d’un versement complémentaire en cas d’arrêt de travail indemnisé », précise l’assureur dans son communiqué. « Le bonus permet une prise en charge (a posteriori) des jours d’arrêt de travail non indemnisés du fait de [la] franchise. L’utilisation de jours de bonus vient diminuer le solde acquis. Les jours de bonus non consommés s’ajouteront aux prochains jours acquis et pourront être utilisés pour un arrêt de travail ultérieur », précisent les conditions générales.

Fidéliser. Ce bonus est applicable aussi bien aux indemnités journalières attribuées en cas de maladie ou d’accident que sur l’offre Acti-Relais, la protection souscrite par une entreprise en cas d’accident de l’homme clé (lire l’encadré). Il constitue évidemment un argument commercial pour les réseaux d’AGF qui distribuent ces produits. Ainsi, il vise à « encourager les clients à s’assurer contre la perte de revenus consécutive à un arrêt de travail ou une invalidité », explique l’assureur. « Nous avons déjà mis en œuvre ce dispositif pour notre offre de complémentaire santé Latitude Evolution et il a démontré son efficacité pour mieux fidéliser nos clients », précise-t-il.