Retraite

Réforme 2013 : à la suivante !

Stéphane Hamayon, économiste, Harvest, et Florence Legros, professeur à l’Université Paris Dauphine
La réforme des retraites de 2013 repose sur des projections optimistes de résorption du taux de chômage et de reprise de la croissance
Cette énième approche paramétrique visant à maintenir un système hérité de l’après-guerre n’est plus juste ni viable à long terme

Moins de trois ans après la réforme du 9 novembre 2010, le gouvernement paramètre à nouveau le régime des retraites français. 

Un « reparamétrage » si timoré que le « Melbourne Mercer Global Pension Index » 2013 place la France en treizième position de son classement (sur 20), en dégradation depuis l’an dernier.