Prévoir prend une participation majoritaire dans l'assurtech Easyblue

L'opération est l'occasion pour Easyblue de boucler une levée de fonds de 5 millions d’euros.
(Adobestock)

Le groupe Prévoir, spécialiste de la prévoyance et de l’assurance vie, a annoncé vendredi 28 janvier une prise de participation de 70% dans Easyblue, une plateforme d’assurance entièrement digitale. Cette opération est l’occasion pour l’assurtech de boucler une levée de fonds de série A de 5 millions d’euros auprès de son nouvel actionnaire. Easyblue conservera son indépendance « dans son fonctionnement de start-up centré sur son offre digitale, tout en déployant des synergies au niveau du groupe», précise dans un communiqué Patricia Lacoste, présidente directrice générale de Prévoir.

Cette opération va permettre à la jeune pousse de concevoir et digitaliser de nouvelles offres d’assurance sur mesure et favorisera le développement de son activité de courtage en BtoC.

«Avec ce rapprochement, Easyblue a pour objectif de devenir la première plateforme d’assurance 100% digitale à destination des TPE et des travailleurs indépendants en Europe. Cette opération va également permettre de déployer notre technologie et notre robot conseiller en assurance à une échelle bien plus grande», déclare François-Xavier Combe, fondateur et président d’EasyBlue.

Créé en 1910, le groupe Prévoir est détenu majoritairement par les descendants des familles fondatrices (70%) et par les salariés et retraités de l’entreprise (30%). Son activité se concentre autour de trois grands métiers : l’assurance de personnes avec sa filiale Prévoir-Vie, le courtage (AssurOne, Utwin et Réassurez-moi) et la gestion d’actifs. Le groupe compte 850.000 contrats actifs, 1.920 salariés et a réalisé un chiffre d’affaires de 582 millions d’euros en 2020. Il est présent sur l’ensemble du territoire français, ainsi qu’au Portugal, en Pologne et au Vietnam.