Perte d’autonomie : un doublement des prises en charge en parts de PIB à horizon 2060

La Dress actualise une analyse prospective sur la manière dont pourrait évoluer le poids de la prise en charge de la dépendance dans les quarante prochaines années.

Dans le cadre d’une réactualisation  des projections effectuées en 2014 concernant l’évolution des dépenses de protection sociale à horizon 2060, la Direction de la Recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Dress) fait le point sur la charge représentée par les personnes âgées dépendantes en termes de points de PIB. En 2014, tous financeurs confondus, les dépenses de prise en charge des personnes en perte d’autonomie représentent 30 milliards d’euros soit un équivalent de 1,40 point de PIB. « Plus des trois-quarts de ce montant sont financés par les pouvoirs publics », précise l’étude de la Dress. Ce qui en chiffre correspond à un montant de 23,7 milliards d’euros ou 1,11 point de PIB.

DRESS

Dans le scénario envisagé par la Dress, le profil de croissance de la dépense publique n’est pas régulier. Ainsi, après une période de croissance soutenue de 2015 à 2020, « le taux d’évolution fléchirait nettement de 2020 à 2030, avant d’augmenter de nouveau et d’atteindre un pic de 2030 à 2040, puis de se stabiliser à un rythme moins soutenu de 2045 à 2060 », indique le rapport. La dépense engendrée représenterait l’équivalent de 2,78 points de PIB.

Cette hausse des prises en charge s’expliquerait par une hausse des prises en charge par les pouvoirs publics du fait de la réforme de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) en 2016 et celle de 2017 relative à la transformation de la réduction d’impôt pour l’aide à domicile en crédit d’impôt. « D’ici à 2060, l’APA en établissement connaitrait également une dynamique soutenue, liée à la forte progression des effectifs hébergés en institutions. La croissance des aides visant à solvabiliser le coût de l’hébergement des personnes âgées en établissement serait également plus rapide que celle du surcoût en santé », indique le rapport.