Les annonces du grand plan d’investissement 2018-2022 en matière de santé

Le gouvernement a indiqué dans son rapport les axes en matière d’évolution de l’organisation de l’offre en santé d’ici les cinq prochaines années.

Dans le cadre de l’annonce du grand plan d’investissement 2018-2002 faite par le Premier ministre Edouard Philippe le 25 septembre, l’un des axes annoncés «  construire l’Etat de l’âge numérique », traite des actions envisagées par le gouvernement pour accompagner la transformation du système de santé. « La transformation numérique de l’organisation de l’offre de santé est un levier majeur pour répondre aux enjeux de nos territoires. Les cinq années qui viennent doivent en outre permettre la transformation en profondeur de l’offre de soins. Cette transformation doit aboutir au décloisonnement des acteurs et à la résolution des inégalités sociales et territoriales de santé », indique le dossier présentant le plan. Ces transformations devraient prendre la forme de plusieurs programmes, qui s’inscriront en cohérence avec la stratégie nationale de e-santé 2020. «  Leurs contours restent à préciser avec l’ensemble des acteurs et partenaires, notamment des fédérations hospitalières et des représentants des professionnels libéraux, suivant une logique de co-construction », précise le dossier. Près de 3 milliards d’euros devraient être investi pour soutenir les projets hospitaliers dans les cinq années à venir. « Le grand plan d’investissement soutiendra par ailleurs le développement des maisons de santé, qui favorisent une offre de soins de proximité dans les zones déficitaires et permettent d’organiser une meilleure gradation de l’offre de soins sur le territoire ». La recherche médicale devrait quant à elle bénéficier d’une enveloppe de 500 millions d’euros.