Les administrateurs du RSI montent au créneau

Les administrateurs du Régime Social des Indépendants (RSI) réagissent à la publication des modalités de sa suppression

A la suite de l’annonce des modalités de suppression du RSI dans le cadre de la présentation du PLFSS 2018, les administrateurs du Régime Social des Indépendants (RSI), par le biais d'un communiqué annoncent redouter "les conséquences de la suppression du RSI pour la protection sociale des artisans, commerçants, professionnels libéraux et micro-entrepreneurs et sur les risques d’une forte dégradation de service que va entraîner la suppression du RSI au 1er janvier 2018". 

Concrètement, les administrateurs du RSI dénoncent "un démantèlement du RSI en trois blocs fondamentalement disjoints pour la maladie, la retraite et le recouvrement, en contradiction totale avec l’annonce gouvernementale de préserver un guichet commununique avec une organisation propre aux indépendants ; la fin de la démocratie sociale avec la suppression des élections des administrateurs au profit d’une représentativité des travailleurs indépendants par désignation ; un déni des spécificités des indépendants au profit d’une uniformisation de traitement identique à celui dutravailleur salarié ; une phase transitoire de deux années inadaptée au regard de l’ampleur de la réforme et pour laquelle de nombreux aspects opérationnels restent à préciser ; des incertitudes sur les transferts des contrats de travail des collaborateurs".