L'épargne salariale progresse nettement au premier semestre

Selon l'AFG, les encours se sont élevés à 120 milliards d'euros soit une progression de 8% sur un an.

Au premier semestre 2015, l'épargne salariale a affiché de très beaux niveaux de collecte. Au total, les actifs gérés sur les Plans épargne en entreprise (PEE) et les Perco se sont élevés à 119,8 milliards d'euros, soit +8% sur un an, selon les chiffres de l'Association française de gestion (AFG).

L'organisation attribue cette forte collecte à deux choses : le bon niveau de souscription, et la très bonne santé du marché actions sur les six premiers mois de l'année. Sur ce second point, la situation risque d'être moins reluisante au deuxième semestre avec des pertes historiques pour les valeurs boursières. 

A lire aussi : L'épargne salariale est renforcée par la loi Macron

Concernant les fonds d'investissements socialement responsables (ISR) la collecte est de 21 milliards d'euros, soit une progression de 10,5% sur un an. "Hors actionnariat salarié, près de 1 euro sur 3 est donc investi désormais selon une démarche ISR", précise l'AFG.

En revanche, le niveau des porteurs de contrats d'épargne salariale reste stable (11 millions). L'AFG ajoute que "les versements sur l’ensemble des dispositifs d’épargne salariale se sont élevés à 8,8 milliards : 3 milliards en provenance de la participation, 3 milliards issus de l’intéressement, 1,3 milliards de versements volontaires et 1,5 milliards correspondant à l’abondement versé par les entreprises".

Egalement sur l'AgefiActifs.com : Les fonds monétaires ne rapportent plus