Le relèvement de l'âge de départ en retraite fait baisser le nombre de nouveaux retraités

Agefiactifs.com
Plus de 14 millions de personnes étaient affiliées au régime général à la fin 2016 selon les statistiques de la Caisse nationale d'assurance vieillesse.

La réforme des retraites de 2014 a fait machinalement baisser le nombre de nouveaux retraités, analyse la Caisse nationale d'assurance vieillesse dans son bilan annuel des retraites pour 2016. Au 31 décembre dernier, le nombre de nouvelles retraites personnelles attribuées était en diminution de 6,6% par rapport à l'an dernier, soit un peu plus de 613.000 nouveaux pensionnés. La réforme qui repousse l'âge légal de départ en retraite à 62 ans produit tous ses effets depuis début 2017.

Ce qui porte le total des pensionnés en France à un peu plus de 14 millions, en hausse de 1,5% par rapport à l'an dernier, rapporte la CNAV. Sur ce total, 43% ont cotisé à plusieurs caisses. Le nombre de départs en retraite anticipée "longue carrière" a également diminué passant de 171.557 en 2015 à 167.659 en 2016. Plus de 97 % de ces nouveaux retraités ont un âge compris entre 60 ans et l’âge légal, précise la Caisse. Les retraités partent en moyenne à un âge fixe sur un an : 62,4 ans.

Le mouvement de baisse du nombre de nouveaux retraités pourrait d'ailleurs se poursuivre sous l'effet de la récente réforme des retraites complémentaires. Cette réforme va imposer à partir de 2019 aux salariés de travailler une année supplémentaire pour ne pas subir de décote sur leur pension complémentaire. A l'inverse, ils bénéficieront d'un bonus s'ils restent deux années supplémentaires (ou plus) en poste.

Fichiers: