Le fonds eurocroissance répond-il à un besoin de rendement supplémentaire ?

Le fonds eurocroissance répond-il à un besoin de rendement supplémentaire  ?

Avec le fonds eurocroissance, la garantie permanente sur le capital est remplacée par une garantie au terme de huit ans minimum (40 ans maximum). En contrepartie, ces fonds visent des rendements supérieurs à ceux des fonds en euros sur la période. C’est un outil de diversification qui permet de chercher de la performance grâce à une allocation adaptée au terme de la garantie. C’est une alternative intéressante pour les épargnants qui hésitent à prendre des risques.

Ce produit a-t-il sa place dans une stratégie retraite ?

La durée d’investissement peut être ajustée en fonction de la date de départ à la retraite du client. Et, au regard de son horizon de placement, de son aversion au risque et de ses objectifs de rendement, il a la possibilité de calibrer la répartition de son patrimoine en associant les trois supports dans son contrat (fonds en euros, eurocroissance, unités de compte). Le fonds eurocroissance est donc adapté à la constitution d’un revenu complémentaire pour la retraite dans le cadre d’un contrat d’assurance vie. La possibilité de pouvoir le placer dans une enveloppe retraite individuelle (Perp et Madelin) a aussi tout son sens.

Propos recueillis par D. G.