LU POUR VOUS

La retraite préoccupe les Français de plus en plus tôt

Le Cercle des épargnants et le Centre d’études et de connaissances sur l’opinion publique (Cecop) ont dévoilé les résultats de leur enquête, menée depuis 2004, sur les Français et la retraite.

Renforcement de l’épargne de précaution… Interrogés au mois de janvier 2009, 27 % des sondés affirment vouloir épargner davantage par précaution, contre 16 % qui pensent puiser dans l’épargne pour soutenir la consommation. Les 55 % restants prévoient de ne pas modifier leurs habitudes. Les personnes qui épargnent en vue de financer leur retraite représentent ainsi 59 % de l’échantillon, contre 54 % en 2008 et 49 % en 2007, même si seule la catégorie des personnes épargnant « quand c’est possible » augmente sur cette période.

Cette progression peut notamment s’expliquer par une meilleure visibilité sur le futur niveau de retraite des actifs puisque 30 % affirment avoir une vision claire sur ce sujet, contre 23 % en 2008 et 22 % en 2007. Cette visibilité s’accompagne d’un progrès faible mais régulier du sentiment d’être bien informé, 49 % des sondés estimant l'être, contre 47 % en 2008 et 42 % en 2007. Il faut y voir sans doute le résultat de la généralisation du relevé de situation individuelle.

… et préparation plus précoce de la retraite. L’enquête révèle aussi que les jeunes générations tendent à considérer qu’il faut préparer financièrement sa retraite de plus en plus tôt. Ainsi, 50 % des moins de 25 ans considèrent que la préparation de la retraite doit commencer avant 30 ans, et avant 35 ans pour 63 % des 25-34 ans. Quelle que soit la catégorie interrogée, l’âge moyen pour commencer à préparer sa retraite est de 34 ans et 2 mois (

voir le graphique).

Enquête disponible sur le site www.cercledesepargnants.com dans la rubrique « sondages »