Retraites

La pension des femmes rattrape (doucement) celle des hommes

Selon la Cour des Comptes, le versement de la pension de réversion s'atténue avec les années, sous l'effet de la hausse des pensions des femmes.

Les retraitées gagneront-elles bientôt la même chose que les retraités ? On en est encore très loin... Mais génération après génération, l'écart dans les pensions entre hommes et femmes se réduit progressivement. 

C'est ce qu'affirme la Cour des Comptes dans un chapitre consacré à la pension de réversion qui figure dans son rapport annuel sur les comptes de la sécurité sociale. Les Sages de la rue Cambon notent que le versement de cette pension "s’atténue avec les générations, à la réduction des écarts de pension entre hommes et femmes". En clair, avec la hausse de l'activité des femmes au fil des générations, leur pension de retraite s'élève d'année en année, diminuant mécaniquement le montant de la réversion nécessaire pour leur offrir une retraite décente.

A lire aussi sur l'AgefiActifs.com : Exclure les couples pacsés du bénéfice de la pension de réversion est justifié

Le rapport note que toutes générations confondues la pension des femmes s'établit en moyenne à 49% de celle des hommes. Si l'on y ajoute la pension de réversion, on atteint 92% de la retraite "de droit direct" des hommes. 

Cependant, ces chiffres varient énormément en fonction des âges étudiés. Ainsi, "pour les femmes de 85 ans et plus titulaires à la fois d’une pension de droit propre et d’une pension de réversion, le rapport de leur pension de droit propre à celle des hommes est en moyenne de seulement 43 % ; le rapport de la pension totale atteint 92 %, réversion comprise", remarquent les Sages.

S’agissant des veuves de 60 à 64 ans, le même rapport passe en moyenne de 64 % à 97 %. Soit 21 points de plus pour la pension de base et 5 points supplémentaires pour la pension de base accompagnée de la réversion.

Dans le même rapport, la Cour des Comptes rappelle que 4,4 millions de personnes étaient bénéficiaires d'une pension de réversion (dans le système de base ou complémentaire) en 2012, soit près du quart du nombre total de retraités. Sur ce nombre, 90% sont des femmes (3,9 millions de personnes). Le montant total des prestations a atteint 34 milliards d'euros en 2014. 

Pour aller plus loin sur le sujet : Les pistes de réforme de la pension de réversion