Epargne salariale : la volonté d’un nouveau dispositif stable et lisible

A quelques semaines de la présentation du Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (Pacte), les acteurs du secteur ont fait le point à l’occasion des 5es rencontres de l’épargne salariale sous l’égide de Fondact.

De la simplicité, de la lisibilité et de la stabilité. C’est en substance ce qu'ont demandé élus, chefs d’entreprises et professionnels sur la future réforme de l’épargne salariale, inscrite dans le projet Pacte qui doit être dévoilé au printemps prochain, lors de ces rencontres qui ont cloturé la consultation engagée avec l'ensemble des acteurs. Olivia Grégoire, députée LREM de Paris, a pour sa part jugé « indispensable que les entrepreneurs soient mieux informés, mieux formés, pour pouvoir mieux expliquer aux salariés quelle est la teneur de ces dispositifs ».