Complémentaires santé : les initiatives communales saluées

Le baromètre 2015 de la FNIM fait apparaître un appétit des Français pour la mutuelle négociée par la commune.

Dans son baromètre 2015, la Fédération nationale indépendante des mutuelles (FNIM) consacre un chapitre aux initiatives communales concernant les contrats de complémentaire santé. Des contrats "négociés avec des opérateurs, qui sont choisis d’ailleurs exclusivement dans la famille mutualiste", qui proposent des tarifs préférentiels et suscitent une grande adhésion chez les Français. 

Selon l'étude de la FNIM, 94% des sondés considèrent qu'il s'agit d'une "bonne initiative". Sur le passage à l'acte, 59% des sondés se déclarent intéressés par un contrat de complémentaire santé négocié par leur ville.

"La Fnim poursuit ses travaux, notamment avec des associations d’élus ou de villes, pour définir des bonnes pratiques en ce domaine. Elle relève que les opérateurs retenus sont tous du secteur mutualiste, que ses interlocuteurs expliquent cela par la proximité et la gestion désintéressée, reconnaissant aux mutuelles un rôle social et de solidarité", écrit la FNIM.