Ingénierie patrimoniale / Prévoyance

Assurer la protection du conjoint survivant dans une famille recomposée

Éric Birotheau, ingénieur patrimonial, BNP Paribas Banque Privée
La souscription d’un contrat de prévoyance trouve toute sa place, en cas de décès prématuré d’un conjoint, dans la protection du survivant
Associer un contrat d'assurance vie à un contrat de prévoyance permet d’adapter la couverture du capital prévoyance à la constitution de l’épargne
Éric Birotheau, Ingénieur patrimonial chez BNP Paribas Banque Privée

La souscription de contrats de prévoyance constitue un élément incontournable de la stratégie patrimoniale pour se prémunir contre les aléas de la vie et protéger ses proches.

Les contrats de prévoyance prévoient, notamment en cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité de travail, le versement d’un capital ou d’indemnités journalières en contrepartie de cotisations versées à « fonds perdus », dont le montant varie en fonction de l’âge, de l’état de santé de l’assuré et du risque couvert.