Ajustements restrictifs dans le budget de la Sécurité sociale

La loi de Financement pour la Sécurité sociale (LFSS) retient comme sous-jacent, pour l’évolution des soldes des régimes de Sécurité sociale et du Fonds de solidarité vieillesse (FSV) de l’année 2015, une prévision de croissance du produit intérieur brut de 1 %. Le déficit tous régimes et FSV est prévu à 15,4 milliards d’euros en 2014 et à 13,3 milliards en 2015.

Les professionnels du patrimoine pourront cette année s’intéresser aux mesures suivantes :