économie

Les économistes ont fortement réduit leurs prévisions et anticipent une contraction cette année, comme en 2009, suivie par une reprise lente.