délocalisation

Les syndicats estiment que le nombre de postes menacés serait deux fois plus élevé qu'initialement annoncé.