BCE

La BCE a décidé de maintenir le rythme de ses rachats d'actifs, considérant qu'aucune évolution depuis le mois de mars ne justifiait de changement.

Les débats autour du programme d’urgence PEPP devraient encore animer la réunion du conseil des gouverneurs ce jeudi.

Entre hausse des taux injustifiée et inaction forcée, Christine Lagarde s’adonnera encore à un exercice de communication délicat jeudi.

Son discours peine à convaincre alors que les taux en zone euro progressent à l'unisson des rendements américains.

Les intervenants s'inquiètent d'une réduction des achats d'actifs par les banques centrales. Avec en tête le spectre de l'épisode de 2013.