BCE

Euro faible, inflation élevée : la banque centrale n’avait d’autre choix que de relever ses taux de 75 points de base.