Obligations

Les convertibles, belles endormies de nos portefeuilles ?

Léonard Vinville, responsable des obligations convertibles chez M&G Investments
Sur le marché des convertibles, l’accalmie estivale n’a pas eu lieu cette année et l’activité a même redoublé à la rentrée
Alors que la baisse des taux inquiète certains investisseurs, elle dope la demande et l’émission de convertibles

Pourquoi la classe d’actifs des convertibles fait-elle autant parler d’elle ? S’agit-il de l’investissement phare de demain ? Rappelons tout d’abord que les obligations convertibles partagent à la fois les atouts des actions et des obligations d’entreprises. Elles naissent sous la forme d’une dette émise par une société avec une date de remboursement fixe et, en général, le paiement d’un coupon. Elles ont une caractéristique qui leur est propre : le droit d’être converties en actions d’une société, généralement l’émettrice de l’obligation.