Le crowdfunding peut être garanti

Vincent Heno, président de Beefordeal
Le capital garanti est un atout pour le financement participatif et ne le dénature pas
Vincent Heno, président de Beefordeal

Le crowdfunding immobilier s’est installé en bonne place dans les produits d’investissement en France avec une collecte record avoisinant le milliard d’euros en 2021. S’il est plus rémunérateur qu’un placement « sûr », il présente en contrepartie une part de risque que certains épargnants ont du mal à appréhender. Pour les plateformes, l’enjeu est donc d’inciter ces épargnants frileux à devenir des investisseurs.

C’est dans cet objectif que plusieurs plateformes se sont regroupées pour étudier le développement d’une offre complémentaire incluant la garantie du capital investi. Un nouveau produit s’adressant principalement aux épargnants averses au risque. Il n’est donc pas question de dénaturer l’offre du crowdfunding immobilier mais bien de créer une solution complémentaire pour faciliter la participation du plus grand nombre.

Cette démarche est rendue possible grâce aux résultats de ce marché réglementé depuis 2014. Sur la base des baromètres HelloCrowdfunding publiés chaque année, la performance de rendement servi (9,3 %) comparés au faible taux de défaut constaté (0,16 %) suscite un intérêt grandissant chez les assureurs.

Avec sept années de recul sur ce marché, une performance positive et une bonne qualité de sélection affichée par les plateformes, les assureurs ont aujourd’hui la capacité d’étudier des solutions pour garantir le capital investi pour les investisseurs.

La difficile équation pour une garantie optimum

Selon une étude de l’AMF, une nette majorité des Français est averse au risque. Paradoxalement, selon cette même étude, 68 % d’entre eux souhaitent pouvoir investir sans risque sur des placements affichant plus de 4 % de taux de rendement annuel (1). Or, dans notre contexte économique, les placements qui offrent la garantie de retrouver l’intégralité du capital déposé ne dépassent plus les 2 % de rendement annuel.

Pour répondre aux attentes des épargnants, la solution à mettre en œuvre doit donc permettre de maintenir les caractéristiques initiales du crowdfunding immobilier tout en permettant un rendement moyen d’environ 5 %. En complément, cette assurance doit également garantir les modalités de mise en œuvre de la garantie sur le capital investi, s’appliquer aux différentes typologies de projets, aux différents tickets d’investissements et être assujettie à un délai de remboursement fixe en cas de défaut.

En somme, le modèle d’assurance attendu doit s’appuyer sur une prime d’assurance équilibrée permettant de transférer le risque chez les assureurs tout en préservant l’attractivité de l’investissement en crowdfunding pour les investisseurs.

Des solutions se dessinent

Certains acteurs du crowdfunding immobilier ont déjà tenté de mettre en œuvre une garantie équivalente. Néanmoins, en analysant scrupuleusement les caractéristiques des solutions proposées, la cible n’est toujours pas atteinte. Des garanties conditionnées qui ne couvrent pas l’ensemble des investisseurs, qui n’assurent qu’une partie du capital investi, qui oblige une mobilisation de fonds importante et qui exclut un grand nombre de typologies de projets. Les garanties actuelles ne s’appliquent que dans certaines conditions précises. Il est donc primordial de bien se renseigner pour comprendre les implications en cas de défaut.

Ce produit complémentaire incluant la garantie ou assurance tant attendue sur le capital investi devrait permettre l’utilisation d’une partie de l’épargne accumulée dans l’économie réelle, et permettre aux épargnants de se muer en investisseurs.

L’année passée, les échange entre les acteurs de l’assurance et du crowdfunding immobilier a permis à chacun de mieux comprendre les attentes et les contraintes respectives. Un travail laborieux mais nécessaire pour l’élaboration d’une solution optimum, qui permettra son déploiement à grande échelle.

(1) Baromètre AMF 2021 de l’épargne et de l’investissement (5e édition) | Les choix de placement des Français | Rémunération satisfaisante attendue pour un placement sans risque.