L'AMF veut améliorer la réparation des préjudices subis par les épargnants

Les pistes avancées par l'AMF pour mieux assurer l’adéquation du produit aux profils et aux besoins des investisseurs en matière de commercialisation des produits financiers

S'investir pour des marchés européens sûrs et transparents, rétablir la confiance des épargnants et agir pour le financement de l’économie, tels sont les trois axes stratégiques privilégiés par l’Autorité des marchés financiers (AMF) à l’horizon 2013-2016. Cette vision stratégique est présentée dans un rapport détaillé baptisé « Stratégie 2013-2016 » dévoilé le 13 juin par son président Gérard Rameix, et dans une synthèse intitulée « Redonner du sens à la finance ».