Vers un crédit restreint pour les entreprises de la zone euro au deuxième trimestre

Agefi.fr avec Reuters

Les banques de la zone euro devraient resserrer l'accès au crédit pour les entreprises au deuxième trimestre mais les volumes de prêts continuent d'augmenter grâce à la faiblesse des taux d'intérêt, a analysé mardi la Banque centrale européenne (BCE) en rendant public son rapport sur la distribution de crédit en zone euro au premier trimestre.

Les critères d'octroi de crédit aux entreprises ont été assouplis au premier trimestre, conformément aux attentes et aux tendances observées ces dernières années, a expliqué l'institution. Mais l'accès au crédit reste plus difficile que la moyenne observée depuis 2003, précise la BCE.

"Dans les grands pays de la zone euro, la demande nette de prêts aux entreprises a augmenté en Allemagne et en Espagne tandis qu'elle diminuait en Italie et aux Pays-Bas et qu'elle restait inchangée en France", ajoute l'enquête.

L'assouplissement des critères d'octroi de prêts aux sociétés s'est fait au détriment des marges, avec une diminution des exigences de collatéraux et une stagnation des coûts hors taux d'intérêt.

Pour les prêts immobiliers, les critères d'octroi de crédit se sont encore assouplis au premier trimestre et les banques tablent pour le deuxième trimestre sur des critères stables ainsi que sur une augmentation des volumes.

"Dans les grands pays de la zone euro, la diminution de l'impact de la pression concurrentielle a été généralisé, l'Allemagne exceptée", précise la BCE.