Valorisations boursières : les investisseurs européens plutôt confiants

En dépit des craintes de bulle, la plupart des investisseurs européens très fortunés estiment que le marché dispose encore d’une marge de progression selon le baromètre d’investissement d’automne de J.P. Morgan Banque Privée.

Selon le baromètre d’investissement d’automne de J.P. Morgan Banque Privée, 67 % de ses clients français et presque deux tiers (59 %) de ses clients européens restent « optimistes quant aux valorisations boursières, et sont d’avis que les conditions actuelles indiquent que le marché dispose encore d’une marge de progression ». Une clientèle qui reste toutefois prudente : 33 % des Français et 41 % des Européens estiment que « les valorisations actuelles signalent qu’une bulle s’est déjà formée sur le marché boursier et qu’une correction approche à grands pas ».

Alors que les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine ont continué de s’intensifier en 2018, de nombreux clients (40 %) estiment qu’une guerre commerciale à l’échelle internationale constitue le plus grand risque pour les marchés émergents. Parmi les autres obstacles qui sont source d’inquiétudes, les clients citent la vigueur du dollar (25 %), le ralentissement de l’économie chinoise (18 %) et le durcissement de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (17 %), rapporte J.P. Morgan Banque Privée.