UniCredit lance une augmentation de capital de 13 milliards d'euros

UniCredit, la première banque italienne, a annoncé mardi son intention de lever 13 milliards d'euros de capitaux frais dans le cadre du plus important appel au marché jamais mis en oeuvre dans le pays, avec un double objectif de renforcement de son bilan et d'amélioration de sa rentabilité à long terme. 

L'initiative d'UniCredit intervient à un moment délicat pour le secteur bancaire italien avec d'un côté l'installation d'un nouveau gouvernement à Rome et de l'autre le risque de faillite de Banca Monte dei Paschi di Siena, la troisième banque du pays. UniCredit entend boucler son augmentation de capital d'ici juin 2017, le produit de l'opération devant notamment contribuer au financement de la sortie de son bilan de 17,7 milliards d'euros de mauvaises créances.

En milieu de matinée le titre de la banque italienne progressait de 6,3% après avoir ouvert dans le rouge.