Un arrêt de la collecte sur les actions au mois d’août

Selon la dernière Note Mensuelle OPCVM EuroPerformance de SIX Financial information, fin août, le marché français de la gestion collective voit ses encours atteindre 937,6 milliards d’euros, en progression de +1,3 % par rapport au mois précédent et de 9 % depuis le début de l’année. Avec une collecte mensuelle de 14,1 milliards d’euros, ces chiffres apparaissent encourageants, mais ils cachent des disparités.

Pour la première fois depuis 10 mois, les fonds d’actions enregistrent en effet une décollecte. Celle-ci se monte à 126 millions d’euros, ce qui, avec un effet marché négatif, entraine une baisse des encours de cette classe d’actifs de -0,6 % pour rejoindre le niveau de 252,1 milliards d’euros. Par ailleurs, les autres classes d’actifs de long terme voient leur demande s’établir sur des niveaux inférieurs à ceux précédemment enregistrés. Finalement, ce sont les fonds monétaires qui tirent la collecte du moins d’août, et ce malgré le fait « qu’une très large majorité [d’entre eux] demeure en territoire négatif », précise l’étude.