Primonial REIM a collecté 3,2 milliards d'euros en 2017

Primonial REIM a connu une année 2017 globalement faste. L'an dernier, la société de gestion d'actifs immobiliers, filiale du groupe Primonial, a en effet enregistré une collecte de 3,2 milliards d'euros. A elles seules, les SCPI gérées par Primonial REIM ont attiré plus de 1,39 milliard d'euros de flux entrants. En parallèle, les unités de compte immobilières référencées dans un grand nombre de contrats d'assurance vie ont réalisé une collecte de 694 millions d'euros. Enfin, l'activité de « Club Deals Immobiliers » représente 1,159 milliard d'euros de collecte en 2017.

Dans un tel contexte, l'encours sous gestion de Primonial REIM atteint 14 milliards d'euros à fin 2017, en progression de 40% par rapport à 2016. A noter que ces encours comprennent « 2 milliards d'euros de participations croisées », précise Primonial REIM dans un communiqué.

La société a également connu une activité particulièrement dynamique sur le plan des investissements immobiliers. En 2017, le montant global des acquisitions immobilières de Primonial REIM s'élève à 3,5 milliards d'euros, dont 11% à l'étranger avec les premières acquisitions en Espagne et en Irlande. En France, « Primonial REIM a réalisé 10% du volume national des engagements en 2017 avec 2,5 milliards d'euros de transactions », indique la société de gestion qui revendique le titre de « premier investisseur sur le marché français ». A fin 2017, le portefeuille immobilier géré par Primonial REIM pour le compte de ses clients représente plus de 3.500.000 m² : 57% en immobilier de bureaux, 25% dans l'immobilier dédiée à l'éducation et à la santé, 12% en commerces et 6% en résidentiel. Et l'avenir s'annonce sous les meilleurs auspices. « Les équipes d'asset management de Primonial REIM ont identifié un pipeline de projets de développement de 241.238 m² en bureaux ainsi que des projets de repositionnement d'actifs de commerces qui offrent une réserve de création de valeur », avance la société française.

En 2017, Primonial REIM a également cédé 9 actifs considérés comme matures ou non stratégiques pour un montant total de 255 millions d'euros.

A l'occasion de la publication de ses résultats, Primonial REIM a également dévoilé une évolution de sa gouvernance. Elle s'inscrit dans le cadre de la récente création d'une plateforme de gestion immobilière paneuropéenne au Luxembourg. Ainsi, Grégory Frapet a été nommé président du directoire de Primonial REIM en remplacement de Laurent Fléchet qui devient président du conseil de surveillance de Primonial REIM et pilotera la plateforme luxembourgeoise. « Stéphanie Lacroix reste directrice générale et Tristan Mahaut intègre le directoire en sa qualité actuelle de secrétaire général », ajoute Primonial REIM.