Pierre Moscovici appelle Emmanuel Macron a respecter le déficit à 3%

Au lendemain du deuxième tour des élections législatives qui ont donné une large majorité au mouvement du président Emmanuel Macron, le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires Pierre Moscovici a appelé le président français à respecter la règle européenne sur le déficit à 3%. Une limite qui semble difficile à fixer cette année, la Banque de France anticipe un déficit public à 3,1% du PIB cette année après 3,4% en 2016, alors que la France s'est engagée à le ramener sous la barre des 3% en 2017.

"Dès lors qu'on est proche des 3%, il faut les faire, c'est jouable, il existe les techniques budgétaires pour les faire", a déclaré Pierre Moscovici sur la chaîne de télévision Public Sénat ajoutant qu'il n'était pas forcément nécessaire d'alourdir la pression fiscale.