Performance 2016 des indices boursiers : le FTSE déjoue les pronostics pessimistes

Newsmanagers

Les investisseurs ont fait peu de cas des prévisions économiques pessimistes des opposants au Brexit et ont amené le FTSE à un gain annuel de 14% sur 2016, soit la meilleure performance des indices boursiers en Europe. Il a été essentiellement porté par ses valeurs minières et internationales, qui ont bénéficié du rebond des prix des matières premières et surtout de la dépréciation de la livre.
Dans le reste de l'Europe, l'indice CAC 40 a gagné 4,86% en 2016 et le Dax allemand a pris 6,9%. A l'inverse le FTMib de Milan a chuté de 10,2% sur l'année, plombé par son secteur bancaire dont l'indice a cédé 38%. L'indice suisse SMI a perdu 6,8% et l'Ibex madrilène a reculé de 1,6%.

Aux Etats-Unis, le résultat des élections présidentielles du 8 novembre a permis aux actions américaines d'atteindre de nouveaux sommets sur les dernières semaines de 2016.
L'indice Standard & Poor's 500 a gagné 9,54% sur l'année,  et même près de 12% dividendes réinvestis. Plus de la moitié de cette performance a été réalisée en moins de deux mois après l'élection de Donald Trump. Le Dow Jones a gagné 13,42% sur l'année, et plus de 16% en incluant les dividendes réinvestis.
Le Nasdaq a lui, enregistré un gain annuel de 7,5%.