L’ISR pèse près de 750 milliards d’euros en France

Novethic a publié son enquête annuelle sur l’Investissement Responsable en France, réalisée en partenariat avec le Forum pour l’Investissement Responsable (FIR), dans laquelle l’organisme estime le poids du secteur en France à 746 milliards d’euros.

En 2015, les encours ISR ont progressé de 29 % et les assureurs, qui en détiennent plus des deux tiers (soit 465 milliards d’euros), sont à l’origine de 55% de la croissance des encours. Le marché de l’investissement responsable est aujourd’hui très largement dominé par les investisseurs institutionnels qui détiennent 90% des 746 milliards d’euros d’actifs, dont les trois quarts en obligations, constate Novethic.

Le centre de recherche, classifie par ailleurs l’ISR en trois groupes, selon leur niveau d’impact sur les stratégies des portefeuilles.  En premier lieu, L’ISR de conviction, qui  concerne 54 milliards d’euros, soit 7 % des encours totaux, combine les approches de sélection ESG les plus exigeantes et les investissements thématiques sur des dimensions environnementales et/ou sociales. Ensuite, les stratégies présentant un impact « significatif », pour 150 milliards d’euros, sont constituées par des actifs gérés selon une approche de valorisation financière ou de sélection best-in-class, qui écartent entre 25 % et 50 % de l’univers d’investissement. Enfin, la poche la plus importante, avec 540 milliards sous encours, est constituée des stratégies à l’impact limité, pour lesquelles  moins de 25 % des titres sont écartés sur des critères ESG.