L'hypothèse d'un "Brexit dur" s'éloigne selon une enquête

La probabilité de voir la Grande-Bretagne exclue du marché unique à l'issue des discussions sur sa sortie de l'Union européenne a reculé après les élections législatives de la semaine dernière, sans pour autant remettre en cause la tendance à la baisse de la livre sterling, selon une enquête de Reuters diffusée ce mardi. En convoquant le scrutin du 8 juin, Theresa May s'attendait à une large victoire qui lui aurait permis de renforcer sa position dans ses négociations avec l'UE mais l'issue des élections remet en cause ce scénario favorable. Environ deux tiers (33 sur 49) des économistes interrogés par Reuters estiment que la probabilité d'un Brexit "dur" a légèrement diminué depuis jeudi.