Les OPC français ont collecté 6 milliards d'euros en octobre

NewsManagers

Les OPC de droit français ont enregistré une collecte nette de 6 milliards d'euros au cours du mois d'octobre, selon des statistiques publiées par l'Association française de la gestion financière (AFG). Cette collecte nette est exclusivement tirée par les fonds monétaires qui ont engrangé 8 milliards d'euros de flux nets. Les fonds diversifiés parviennent également à tirer leur épingle du jeu, avec 1,5 milliard d'euros de souscriptions nettes. A l'inverse, les fonds obligataires ont subi 2,3 milliards d'euros de sorties nettes tandis que les fonds actions accusent 400 millions d'euros de rachats nets. Enfin, les fonds à formule affichent 800 millions d'euros de décollecte nette.

 

A l'issue des 10 premiers mois de l'année 2017, la collecte nette des OPC de droit français s'élèvent à 72,5 milliards d'euros. Les fonds monétaires se taillent la part du lion, avec 30,9 milliards d'euros de flux nets entrants. Suivent les fonds obligataires (23,3 milliards d'euros de collecte nette), les fonds diversifiés (10,6 milliards d'euros) et, enfin, les fonds actions (7,7 milliards d'euros).

 

A fin octobre 2017, l'encours des OPC de droit français ressort à 1.952,1 milliards d'euros, en hausse de 20,2 milliards d'euros par rapport au mois de septembre.